L'humidité
 

Une humidité excessive est le pire ennemi de votre intérieur. Et en Normandie, il est évident que l'on connaît bien ce problème. Mais ne la laissez pas entrer chez vous ! L'humidité dans un logement se traduit généralement par trois problèmes : la condensation, les remontées capillaires et le manque d'étanchéité. Le premier se traite grâce à une ventilation par surpression. Contrairement aux VMC qui extraient l'air de votre logement, cette ventilation insuffle de l'air. Cela permet d'éliminer définitivement la condensation, d'évacuer la fumée et les odeurs et de filtrer les poussières. Le résultat ? Un chez-soi où la condensation et les moisissures ne peuvent se développer.

visuel-humidite

Les remontées capillaires quant à elles, sont une migration naturelle de l'humidité contenue dans le sol, qui gagne peu à peu les niveaux bas des murs. Leur traitement se réalise par l'injection d'un produit sans aucun solvant, qui forme une barrière dans toutes les maçonneries. Il existe également le procédé MUR TRONIC. C'est un dispositif électronique qui exerce sur l'épaisseur totale des murs un contre-champ électromagnétique. Celui-ci inverse la polarité des murs, ce qui empêche les molécules d'eau de monter. Ainsi, vous supprimez le salpêtre, les moisissures, les odeurs, les tâches, le décollement des papiers peints, etc... La troisième cause de l'humidité est une mauvaise étanchéité, notamment dans les sous-sols. La solution est d'imperméabiliser les murs grâce à l'installation d'un cuvelage : un caisson étanche s'opposant au passage des eaux du sous-sol vers l'intérieur. Ayez un nouveau confort et une meilleure santé grâce à la qualité de l'air !

 

ad-int facebook  bouton-avis

 

Vos avis...
Avis du 18 mars 2011 Pour contrer ces problèmes d'humidité, il faut arracher tout ce qui est trop atteint avant d'appliquer les produits de rénovation et liquides qui figent la respiration du mur. Il ne faut pas isoler un mur humide ni un mur ancien prévu pour laisser passer la vapeur d'eau. Il faut traiter les causes même si cela représente un travail de terrassement. Les remèdes sont multiples : puisard, drains, graviers, bitume, joints étanches. Et puis ventiler et aérer.
Alfred, Octeville-sur-mer