Un poulailler en ville... une tendance ?

Posséder des poules présente des avantages : elles éliminent vos déchets végétaux, elles fournissent un bon engrais naturel, vous permettent d'avoir des œufs frais à moindre coût et amuserons vos enfants. Découvrez comment bien les accueillir dans votre jardin.
 
Délimitez l'enclos

Afin de choisir quel type de poulailler vous installerez, commencez par déterminer si vos poules vivront ou non en liberté : avec un enclos intégré, de type niche... Dans tous les cas, n'oubliez pas le pondoir, un nid pour deux poules, et bien sûr le perchoir. Que vous souhaitiez l'acheter ou le construire vous même, pensez toujours au confort de vos poules. Comptez 1 m2 pour 3 poules si elles sortent tous les jours, et au moins 1 m2 par poule si vous préférez qu'elles restent à l'intérieur.
Pas besoin de coq pour avoir des œufs, même si l'hiver vos poules risquent d'être un peu moins productives. Choisissez un endroit plat, à l'abris des courants d'airs. Les poules craignent l'humidité mais supportent mieux le froid qu'une chaleur excessive. Pour qu'elles s'adaptent au climat Normand, choisissez plutôt un poulailler en bois avec des murs épais, un toit isolé et un plancher. Pensez également à placer l'aération au-dessus de vos poules pour éviter les mauvaises odeurs sans exposer vos volailles aux courants d'air.
 
visuel-poulailler
 
Règlementation

Il n'existe pas de réglementation particulière pour posséder quelques poules chez soi, à condition que le poulailler soit inférieur à 20m2 et que le nombre de volailles ne dépasse pas 50. Il ne vous reste plus qu'à choisir vos plus belles cocottes : nous vous conseillons le marché de Gonneville la Mallet le mercredi matin pour bénéficier d'un grand choix de volailles.

 

ad-ext

 

   bouton-avis